L’alliance

logo_sonntagsallianz_fr

Le dimanche en tant que jour de congé est de plus en plus perturbé et mis sous pression, surtout dans le commerce de détail. L’alliance pour le dimanche est contre cette évolution. Le dimanche libre ne doit pas être sacrifié pour les intérêts économiques.

Le travail du dimanche et de nuit est néfaste. Il entraîne des perturbations du sommeil, des maladies cardio-vasculaires, des dérangements intestinaux et des problèmes lors de la grossesse. Il entrave considérablement la vie de famille et la vie sociale des personnes concernées.

Les milieux des libéralisateurs veulent introduire le travail le dimanche dans le commerce de détail, précisément là où aujourd’hui déjà les conditions de travail sont très souvent mauvaises.  Des motions du Parlement sont en cours de traitement dans l’administration fédérale.

L’alliance pour le dimanche s’oppose de toutes ses forces à ces tentatives de libéralisation. Elle est composée des églises, des syndicats, des organisations de femmes, des partis politiques et de la société suisse de médecine du travail. Nous sommes membre de la European Sunday Alliance.

european