Pas de développement du travail du dimanche par la bande !

20160819_7joursLa commission de l’économie du Conseil des Etats (CER-E) a décidé d’accepter l’initiative parlementaire Graber (16.414). L’objet veut légaliser le travail du dimanche pour certaines branches, sous couvert de dérégulation de la consignation du temps de travail. L’Alliance pour le dimanche ne saurait accepter un tel projet.

L’initiative veut non seulement supprimer la limite de temps de travail hebdomadaire et réduire les temps de repos mais s’attaque particulièrement à l’interdiction du travail dominical pour tous les « salarié-e-s avec fonction dirigeante » et les « spécialistes » du secteur des services. Et ceci sans aucune nécessité économique.

 La vie de famille et la santé des travailleuses et travailleurs concerné-e-s s’en trouverait sérieusement menacées. Le dimanche est un jour important pour le vivre ensemble, pour des activités religieuses, sociales et familiales, pour le repos et la santé de tout un chacun. C’est pourquoi l’Alliance pour le dimanche remet clairement en question la décision de la CER-E.

Comments are closed.